Comment aider les chiens et les chats à s'entendre ?

Aucun commentaire

Tout le monde connaît l'expression "comme chien et chat", mais les félins et les canins finissent souvent par vivre dans le même foyer. Et si vous avez déjà un chat ou un chien et que vous envisagez d'adopter son ennemi juré, voici quelques conseils qui leur permettront de coexister.


Déjà, comment savoir si votre ami à fourrure acceptera un nouvel individu dans sa maison ? Le mieux, c'est qu'ils viennent tous les deux chez vous en même temps et qu'ils soient jeunes. Mais c'est loin d'être toujours le cas. Le comportement de votre chien ou de votre chat au quotidien, avec d'autres personnes que vous, est déjà un bon indicateur. Si votre animal est plutôt sauvage, voire agressif, il y a plus de risques que l'arrivée d'un nouvel invité se passe mal. En cas de doute, consultez un spécialiste du comportement, qui vous aidera dans cette démarche.




Première rencontre

Quant à l'animal que vous adoptez, s'il est encore jeune, il lui faudra du temps pour s'adapter, mais tout devrait bien se passer. Si, en revanche, c'est un adulte qui rejoint les rangs de votre famille, précisez bien dans le refuge où vous l'adopterez que vous vivez déjà avec un animal, afin de ne pas adopter un chien ou un chat qui ne fait pas vivre la famille. compagnonnage d'autres animaux.


Lorsque le chien et le chat seront présentés, faites les choses en douceur et restez aussi calme que possible. Il ne doit y avoir aucune tension dans l'air, afin que les deux animaux puissent s'apprivoiser à leur propre rythme. Ne forcez pas les choses ! Si la première rencontre dure plusieurs jours, cela n'a pas d'importance, vous devez les laisser faire. D'un autre côté, ne les laissez pas tous les deux seuls la première fois, vous ne pouvez pas anticiper les réactions qu'ils peuvent avoir et qui pourraient avoir de graves conséquences, surtout lorsqu'il y a un grand écart de gabarit.


Une muselière peut être utile pour le chien dans ces cas-là. C'est aussi un moyen pour lui de perfectionner son écoute, en maîtrisant davantage d'ordres comme "assis" ou "ne bouge pas". Attention aussi aux coups de griffes que le chat pourrait donner au chien !


Pendant cette phase, qui peut durer plusieurs semaines, laissez les animaux dans des pièces différentes lorsque vous n'êtes pas là et gardez à l'esprit qu'il est possible que leur relation ne s'améliore pas. Si certains chats et chiens s'entendent très bien et rapidement, d'autres ne se tolèrent qu'eux-mêmes et vivent sous le même toit, le plus important est de ne pas précipiter les choses.



Quelques précautions

Mettez toutes les chances de votre côté pour que la cohabitation se passe bien en accordant autant d'attention à votre chat qu'à votre chien. Lorsqu'un nouvel habitant fait son entrée, il a tendance à prendre plus d'espace, ce qui pourrait rendre les autres jaloux et créer ainsi des tensions inutiles entre eux.


Alors ne les nourrissez pas au même endroit, et si possible à des moments différents, pour éviter les bagarres. Le mieux est de laisser la gamelle du chat, et un peu d'eau en hauteur, car le chien ne vient pas y mettre son nez.


Enfin, laissez à chacun son propre espace, un panier par exemple, où l'autre n'ira pas. Cet endroit servira de refuge pour l'animal, si les rapports ne se passent pas bien.


Quelle que soit la situation dans laquelle vous vous trouvez, restez bien conscient du comportement de chacun et adaptez-vous à ses besoins. Peut-être que les chiens et les chats seront les meilleurs amis du monde



Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire